Succession - héritage

Une directive, faite dans les temps, quant à votre succession vous garantira le respect de vos souhaits dispositions.

«Je n'ai pas d'hérités, ce pourquoi je fais un legs à Pro Senectute, afin d'aider une organisation qui s'occupe des personnes âgées.»

Nous vieillissons du premier jour de notre existence jusqu'à notre mort. Se poser des questions sur le décès, la mort et l'héritage n'est pas facile à faire. Cela peut cependant s'avérer apaisant une fois la situation éclaircie et réglée.

Avec un testament ou un legs* vous choisissez les personnes que vous désirez avantager. Peut-être avez-vous envie de soutenir une organisation ou une institution qui vous a tenu à cœur durant votre vie.

Pro Senectute canton Berne met à votre disposition la brochure suivante: «Etwas Bleibendes hinterlassen».


* Legs ou héritage – quelles différences?

Dans votre testament vous pouvez favoriser des personnes ou des institutions qui ne sont pas des hérités directs. Il s'agira de préciser le nom de la personne ou de l'institution avec les coordonnées. Vous pouvez céder vos bijoux ou des œuvres d'art, mais également de l'argent. 
Si vous inscrivez Pro Senectute, vous nous incluez dans votre succession. Il se peut que vous décidiez de nous léger un tiers de votre succession. C'est vous qui décidez du  montant que vous désirez nous donner sur votre part libre. La part libre est la part dont vous disposez après vous être acquitté des parts légales. Ces sont les parts destinées au conjoint, aux enfants et aux parents. 
Vous pouvez également, dans votre testament, inscrire un legs. Vous définissez ainsi le montant que vous voulez nous attribuer suite à votre décès.